Accueil > Vie Municipale > Informations Municipales

Voeux 2022

Madame le Maire, le conseil municipal, le conseil muniicpal des jeunes et le personnel de la mairie vous présentent tous leurs voeux pour 2022 et vous proposent de visionner la vidéo des voeux ICI

 

 

Vidéo réalisée par Skyxpertdrone


Nouvelles mesures COVID-19

03-01-2022

Pour faire face à la circulation épidémique et à la cinquième vague, de nouvelles mesures entrent en vigueur.

 

Éducation

  •     Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives en intérieur).

Loisirs

 

À partir du 3 janvier et pour trois semaines : 

  • Les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
  • Les concerts debout seront interdits.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout sera interdite.

 

Jusqu'au 24 janvier inclus, les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

Milieu professionnel

  • Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.
  • Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.
  • Par ailleurs le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise évolue dès le 3 janvier.

Isolement

  • Les règles d'isolement et de quarantaine évoluent dès le 3 janvier, en cas d'infection au Covid-19 ou de cas contact. Cette évolution des règles a été annoncée par le Gouvernement afin de faire face à la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron et maintenir dans le même temps la vie socio-économique en France.

Déplacements

  • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
  • Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays « rouges écarlates ».

Vaccination

  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus depuis le 24 décembre 2021.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans depuis le 22 décembre 2021.

« Pass sanitaire »

  •     À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.
  •     Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé.
  •     Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».
  • Un projet de loi sera soumis au Parlement pour transformer le « pass sanitaire » en « pass vaccinal » à compter du 15 janvier. Il vise aussi à durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux « pass ».

Gestes barrières

  • Le port du masque, déjà obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public, sera étendu à certains centres-villes.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
  • Les gestes barrières devront être scrupuleusement respectés pendant les fêtes de fin d’année : éviter les embrassades, porter le masque, aérer régulièrement les lieux clos, etc. Il est, par ailleurs, recommandé d’éviter les grands rassemblements : moins on est nombreux, moins on prend de risques.


Pneus hiver

Pour améliorer la sécurité des usagers en cas de neige et de verglas, et limiter le blocage des routes dans les régions montagneuses, l’obligation d’équiper son véhicule de chaînes ou de pneus hiver sera étendue à partir du 1er novembre 2021.

Ainsi, conformément aux ambitions de la loi Montagne II, vous devrez soit disposer de chaînes ou de chaussettes, soit équiper votre véhicule de 4 pneus neige.

La délimitation des territoires concernés par cette obligation a été coordonnée à l’échelle de l’ensemble des territoires alpins. Après avis du comité de massif des Alpes et après concertation avec les acteurs du territoire et les autorités compétentes, Alain Espinasse, préfet de la Haute-Savoie a pris, le 30 septembre 2021, l'arrêté n°DDT-2021-1275 rendant obligatoire l’équipement hivernal sur l’ensemble des routes et autoroutes du département.

En savoir +


Intoxications au monoxyde de carbone

Attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est une des principales causes d’intoxication accidentelle en milieu domestique.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore, toxique et potentiellement mortel qui résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane.

Il diffuse très vite dans l’environnement.

Chaque année en France, près de 5000 personnes sont exposées à une intoxication au monoxyde de carbone et une centaine en décèdent.

 

 


Vaccination en Haute-Savoie

En Haute-Savoie, la campagne de vaccination monte régulièrement en puissance avec l’ouverture de nouveaux centres, la création d’équipes mobiles et l’élargissement des publics prioritaires.

La stratégie nationale de vaccination a pour objectifs de faire baisser la mortalité et les formes graves de Covid-19, de protéger les Français et le système de santé et de garantir leur sécurité sanitaire, avec 3 grands principes :

  1. Le libre choix des patients : la vaccination n’est pas obligatoire.
  2. La prise en charge du vaccin à 100% par l’assurance maladie : aucun Français ne doit renoncer à se faire vacciner pour des raisons financières.
  3. La sécurité : la vaccination se fera dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé dans notre pays.

Qui peut se faire vacciner ? Les publics prioritaires évoluent.

Depuis le 1er mai, les personnes de 18 à 54 ans inclus souffrant d’une ou plusieurs des comorbidités (voir liste ) peuvent se faire vacciner en centre de vaccination. 

Depuis le 16 avril, la vaccination s'ouvre aux plus de 60 ans (sans facteur de comorbidité) avec vaccin Pfizer et Moderna en centre de vaccination  et reste possible avec AstraZeneca et Janssen en ville.

Concernant les secondes injections, depuis le 14 avril, l'espacement entre 2 injections passe à 42 jours pour toutes les personnes se faisant vacciner avec Pfizer ou Moderna. Concernant les personnes ayant déjà reçu une dose d'AstraZeneca, pour les plus de 55 ans, la seconde injection se fera avec AstraZeneca à la 12e semaine et, pour les moins de 55 ans, avec Pfizer ou Moderna.

 

Plus d'infos : https://www.haute-savoie.gouv.fr/Actualites/Coronavirus-Covid-19/Vaccination-contre-la-covid-19


Hordes de sangliers à Neuvecelle

Sangliers vers Maraîche
Sangliers vers Maraîche
Avril 2021
Avril 2021
Avril2021
Avril2021
Avril 2021
Avril 2021
Avril 2021
Avril 2021

Comme vous avez pu le constater une horde de sangliers occasionnent des dégats sur Neuvecelle depuis quelques temps.

Juin 2021 : Début des tirs à l'affût avec accord préfectoral

Mai 2021 : Cellule de crise avec les chasseurs de Neuvecelle et la Fédération Des Chasseurs le 10 mai en Mairie. Décision prise à partir du 1er juin de procéder à des tirs à l'affût avec accord préfectoral. Ces tirs seront encadrés et délimités et auront lieu avant 7h30 le matin et 18h30 le soir. Une étude est prévue sur 6 mois avec d'autres communes pour étudier les sangliers grâce à la pose de pièges photographiques.

Avril 2021 : Récolte des photos prises avec les pièges photographiques

Mars 2021 : Dégats constatés avenue du Flon et chemin des peupliers

Suite à l'aggravation des problèmes dans les propriétés, une réunion de crise est organisée en Mairie de Neuvecelle le 5 mars 2021. Une visite est effectuée sur les terrains concernés par M. Coudurier et M. Levray de la FDC.

Mesures prises depuis le 23 mars : 

  • envoi d'un récapitulatif de la situation à M. le sous-préfet,
  • installation de pièges photographiques pour étudier le comportement des sangliers, 
  • identification du nombre de sangliers ainsi que de leurs progénitures,
  • demande de débroussaillage des parcelles et de propriétés souvent laissés à l'état de friche, créant ainsi un habitat privilégié pour les sangliers.

Février 2021 : Les dégats occasionnés par les sangliers s'étendent vers Maraîche, Forchex  et avenue du Flon

6 octobre 2020 : Cellule de crise avec M. Coudurier (FDC) pour la prise d'une série de mesures entre le 8 octobre 2020 et le 17 janvier 2021 sur les communes de Lugrin et Maxilly. Neuvecelle n'a pas pu être intégré dans ces mesures par manque de chasseurs volontaires et par la proximité des habitations.

1er octobre 2020 : les communes de Neuvecelle, Maxilly et Lugrin sollicitent la Fédération Départementale des Chasseurs (FDC) de Haute-Savoie.

Fin septembre 2020 : Les propriétés entre la place de l'église et le cimetière subissent de gros dégats. M. Bastard de l'Association Communale de Chasse Agréée (ACCA) constate les dégats.

Août / Septembre 2020 : Constat d'une transhumance par l'ancienne voie ferrée et le ruisseau de Forchex.

Décembre 2019 : Les premières incursions de sangliers étaient plutôt sur les parties hautes de Neuvecelle à la lisière forestière.

 

Toutes ces mesures doivent permettre de préparer le déclenchement d'une opération de chasse dans les meilleures conditions de sécurité.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de l'avancement de ces mesures visant à limiter les hordes de sangliers sur la commune et tous les dégats engendrés par elles.

 

 


Labellisation zéro pesticide

18-01-2019

Dans le cadre du programme zéro pesticide animé par l’APIEME (Association pour la Protection de l'Impluvium de l'Eau Minérale d’Evian), France Nature Environnement a réalisé un audit de gestion des espaces verts communaux à l’automne 2020 sur les 13 communes du territoire de l’APIEME.

5 communes de l’APIEME ont aujourd’hui atteint le zéro pesticide et sont labellisables dont notre Commune.

A l’instar des différentes phases d’engagement des communes dans la charte Zéro Pesticide, une certification officielle des communes concernées se tiendra, lors de l’événement « Bienvenue dans Mon Jardin au Naturel », qui se déroulera en septembre prochain sur notre commune.

Les services techniques municipaux sont grandement salués pour leur implication dans cette démarche qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et de la protection de l’environnement.

Objectif Zéro Pesticide

Depuis le 1er janvier 2019, la « loi Labbé* » interdit la vente, la détention et l’utilisation de pesticides chimiques : une excellente nouvelle pour notre environnement, et donc pour notre santé !

Car l’utilisation de produits chimiques n’est pas un geste anodin : bien qu’utilisés dans un objectif précis et ciblé, une fois dans les sols et dans l’eau, c’est toute la chaîne du vivant qui est impactée par leurs effets !

Et même s’il sera toujours possible d’utiliser des produits phytosanitaires de biocontrôle, considérés comme moins nocifs, on ignore encore l’impact à long terme de ces produits.

*modifiée par l’article 68 de la Loi sur la Transition Énergétique (LTE) et la loi Pothier

Pour aller plus loin, n'hésitez pas à consulter les sites suivants :

www.frapna-zeropesticide.fr

www.jardiner-autrement.fr

www.eauetphyto-aura.fr

Objectif Zéro Pesticide

Simplifiez le paiement de vos impôts

Simplifiez le paiement de vos impôts !

En 2018, si le montant dû de votre avis d’impôt est supérieur à 1 000 vous devez choisir un moyen de paiement dématérialisé :

Paiement en ligne sur impots.gouv.fr,

prélèvement mensuel ou à l’échéance

En 2019, ce seuil sera abaissé à 300

Votre avis d’impôt sur les revenus 2017 arrivera dans votre espace particulier :

  • Entre le 24 juillet et le 3 août 2018
  • Entre le 31 juillet et le 17 août 2018
  • Si vous êtes non imposable ou si vous bénéficiez d'une restitution
  • Si vous êtes imposable
 

Si vous avez opté pour l’avis d’impôt sur les revenus en ligne, vous recevrez un courriel d’information personnalisé vous invitant à prendre connaissance de votre avis dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr

Si vous avez opté pour l’avis papier, vous le recevrez entre le 23 juillet et le 3 septembre 2018.

Simplifiez le paiement de vos impôts

Eviter les démarchages par téléphone, c'est possible !

Bloctel gère la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur laquelle tout consommateur peut s’inscrire gratuitement afin de ne plus être démarché téléphoniquement par un professionnel avec lequel il n’a pas de relation contractuelle en cours, conformément à la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation.

Rendez-vous sur www.bloctel.gouv.fr/c'est gratuit !

et suivez les étapes pour vous inscrire sur ce site du Gouvernement.


Vigilance démarchages

17-05-2021

Attention vigilance !

  • Ne jamais signer un contrat sans l'avoir relu et accepté et refuser que la personne signe votre contrat à votre place.

  • Ne jamais fournir ses coordonnées bancaires ni d'argent.

  • Exiger la carte de travail de la personne. 

  • En cas de doute, contacter la Police

Merci.

Attention, certaines personnes mal intentionnées effectuent des démarchages à domicile ou par téléphone vous invitant à des réunions dans des hôtels ou des restaurants pour recevoir des cadeaux. Une vigilance accrue vous est fortement recommandée. 

  • Ne laissez pas entrer chez vous une personne (ou plusieurs), si vous avez des doutes sur son identité. 
  • Demandez une carte professionnelle (Attention les cartes présentées peuvent être falsifiées).
  • Ne fournissez pas vos coordonnées bancaires, ni vos RIB.
  • Ne signez aucun papier sans garantie.
  • En cas de doutes, prévenir la Police.

La Mairie précise qu'elle ne mandate jamais de sociétés à votre domicile sans vous en avertir préalablement.